print
 

Politique du Logement : Réaction de Stéphane Troussel, président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis

Pour le Président du Département, le Gouvernement entretient un flou volontaire et inquiétant sur ce que sera sa politique du logement pendant 5 ans.

Le Gouvernement entretient un flou volontaire et inquiétant sur ce que sera sa politique du logement pendant 5 ans. Plan logement reculé d’une semaine, ballons d’essai lancés sur les APL, baisse des réglementations sociales et environnementales... Les locataires, les bailleurs sociaux, les maires et l’ensemble des acteurs de l’habitat et de la solidarité sont inquiets de ce nouveau moins-disant social. Les dépenses sociales payent les cadeaux faits à d’autres pour boucler le budget 2018 de l’État.

J’entends que les locataires des logements sociaux verraient leur APL baisser de 60 euros, mais que les bailleurs seraient invités à baisser les loyers pour le compenser. J’entends également que pour construire plus il faut détruire les règles telles que celles liées à la performance énergétique alors que nous devons massivement développer un habitat durable, bientôt deux ans après la COP21.

Je comprends que pour baisser les APL, on va placer ceux qui construisent des logements sociaux dans une équation financière impossible à résoudre. En effet, les compensations annoncées via le gel du taux du Livret A, sont un écran de fumée car elles ne génèrent aucune ressource supplémentaire pour les bailleurs. Je comprends que pour permettre des économies aux promoteurs immobiliers, on va proposer aux habitants de la Seine-Saint-Denis qui vivent déjà dans 75% de logements "passoires énergétiques", de reporter sur leur facture EDF ces bénéfices.

Derrière ce flou, il y a des pistes qui ne seront ni efficaces pour construire des logements ni justes pour permettre l’accès à tous à des logements de qualité. Le gouvernement doit revoir sa copie.

Stéphane Troussel, président du conseil départemental de la Seine-Saint-Denis

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.


Dans  Espace presse

La Seine-Saint-Denis au cœur de l’héritage de Paris 2024

La Seine-Saint-Denis est devenue l’évidence de la candidature de Paris pour l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de 2024.


Inauguration du FAM-MAS L’Orangerie à Aubervilliers

Mardi 31 janvier à 17h, Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental et Magalie Thibault, Vice-présidente en charge du handicap, inaugureront aux côtés de Ségolène Neuville, Secrétaire d’Etat au handicap, le Foyer d’Accueil Médicalisé (FAM) et la Maison d’Accueil Spécialisée (MAS) de l’Orangerie à Aubervilliers, qui accueille 44 personnes et est financé à hauteur de 1.079.230 euros par le Département en 2017.


La Seine-Saint-Denis lance un relais des collèges en faveur de Paris 2024

Mobilisé pour construire une candidature qui gagne, le Département accompagne les initiatives de tous les acteurs du territoire en faveur de Paris 2024.


Rencontre entre des collégiens de Seine-Saint-Denis et Plantu, Président de Cartooning for Peace

Mardi 24 janvier, Stéphane Troussel participera à un échange entre Plantu - dessinateur de presse et Président de Cartooning for Peace (CFP) - et les élèves de 4eme et de 3eme du Collège Raymond Poincaré à la Courneuve.


Le Département offre 1000 places aux collégiens de Seine-Saint-Denis pour le Mondial de Handball

A l’instar de ce qu’il a réalisé pendant l’Euro 2016 et de son engagement dans la candidature de Paris 2024, le Département se mobilise à travers sa politique sportive pour donner accès au plus grand nombre aux compétitions internationales sportives que le territoire ou la métropole parisienne accueillent.


Des vœux 2017 "In Seine-Saint-Denis" : innovants et participatifs

Dans le prolongement du lancement de la marque “In Seine-Saint-Denis” en octobre 2016, le conseil départemental a logiquement choisi de mettre en avant la diversité et la créativité de son territoire pour sa campagne de vœux 2017.


Le Département de la Seine-Saint-Denis signe pour le futur super hôpital

Stéphane Troussel signera ce lundi 19 décembre le protocole de création du campus hospitalo-universitaire Grand Paris-Nord, un projet qu’il a toujours soutenu.


Budget 2017 de la Seine-Saint-Denis : un investissement en progression pour préparer l’avenir et renforcer la solidarité.

Jeudi 15 décembre 2016, le Département a adopté son budget 2017. Un budget qui affirme à nouveau une volonté politique forte pour favoriser le développement de la Seine-Saint-Denis tout en étant plus que jamais présent auprès de ses habitants.



L’exécutif régional remet en cause le Grand Paris Express

Mercredi 7 décembre,, en conseil d’administration du Syndicat des Transports d’Île-de-France (STIF), la majorité régionale menée par Valérie Pecresse a présenté et fait voter un vœu remettant en cause le projet de la ligne 15 Est et par là même de celui Grand Paris Express.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 290