print
 

Plan logement du Gouvernement

Plan logement du Gouvernement : "derrière la grande simplification coups bas sur le logement social à tous les étages".

Le Gouvernement vient d’annoncer officiellement après plusieurs semaines d’approximations son "plan logement". Malgré les alertes des associations, des bailleurs et notamment du courrier de Stéphane Troussel au Ministre de la cohésion des territoires Jacques Mézard, le Gouvernement s’entête à faire peser sans compensation réelle sur le logement social, 1,5 milliard d’euros de diminution du budget des APL. Le modèle du logement social est sacrifié, plaçant les bailleurs dans une équation financière impossible, les empêchant de rénover et de construire de nouveaux logements, d’entretenir leur parc et de mettre en œuvre les programmes de renouvellement urbain. Ce sont les conditions d’habitation des locataires du logement social qui sont sacrifiés par ce gouvernement.

Le maintien des dispositifs d’exonération fiscale de type « Pinel » ou encore l’arrivée d’une nouvelle exonération sur le foncier démontrent clairement que le Gouvernement entend faire payer au logement social l’attractivité des offres et les bénéfices des promoteurs. Les étudiants et les plus précaires vont être placés dans une situation d’insécurité dans l’accès au logement avec l’arrivée du bail mobilité de 1 à 10 mois, au bénéfice des propriétaires qui pourront louer sur Airbnb l’été leur logement.

Ce qui marque enfin ce Plan logement, c’est l’absence totale de proposition en faveur d’un rééquilibrage entre les territoires dans l’effort de construction. L’égalité et la mixité sociales sont sacrifiées sur l’autel du laisser-faire, les ghettos de riches pourront continuer de prospérer et la Seine-Saint-Denis peut attendre longtemps que les Maires de l’Ouest de la région Ile-de-France respectent la loi SRU.

Ce gouvernement joue aux apprentis sorciers avec un secteur fragile et complexe, essentiel pour l’activité économique notamment des entreprises du bâtiment.

Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.


Dans  Espace presse

Une nouvelle passerelle pour relier Saint-Denis et l’île-Saint-Denis

Le maître d’œuvre Artélia / Lavigne & Chéron / Philippon-Kalt a été désigné pour réaliser une nouvelle infrastructure qui constituera un nouveau maillon essentiel dans la liaison entre le futur quartier Universeine de Saint-Denis, l’écoquartier fluvial et les autres quartiers existants de l’Ile-Saint-Denis, ainsi que la cité du cinéma et le pôle Pleyel.


Journée de l’olympisme 2017 : La jeunesse de la Seine-Saint-Denis et de Paris, ensemble pour Paris 2024 !

La journée internationale de l’olympisme du 23 juin prend cette année un relief particulier pour démontrer la mobilisation des territoires et des habitants en faveur de la candidature de Paris 2024, avant la décision du CIO à Lima le 13 septembre prochain.


Seine-Saint-Denis sans sida : Le Département s’engage !

L’épidémiologiste France Lert a rendu mardi 20 juin 2017 son rapport « La Seine-Saint-Denis, un Département engagé pour la fin du sida en 2030 » à Stéphane Troussel, président du Conseil départemental, et Pierre Laporte, vice-président en charge de la santé, en présence de professionnels et d’associations ayant participé au rapport comme AIDES ainsi que de SOS homophobie, du GLUP et du Centre LGBT.


Vers une Seine-Saint-Denis sans sida : France Lert remet son rapport à Stéphane Troussel

Le Département de la Seine-Saint-Denis est particulièrement engagé dans la lutte contre les infections sexuellement transmissibles, le VIH et les hépatites et assure cette mission par délégation de l’État.


Rencontre avec les étudiant.es du diplôme d’université contre les violences faites aux femmes

Stéphane Troussel, président du Conseil Départemental de la Seine-Saint-Denis, se rendra vendredi 16 juin à l’université Paris 8 pour rencontrer les stagiaires de la formation diplômante « Violences faites aux femmes ». Il sera accueilli par la présidente de l’université Annick Allaigre.


Les 20 ans des Jeux des collèges UNSS aux couleurs de la candidature de Paris 2024

Plus de 2000 collégiens participeront ce mercredi 14 juin au stade interdépartemental de Marville aux Jeux des collèges 2017.


"Chèque réussite" : un chèque de 200 euros pour l’entrée en 6ème

Pour la troisième année consécutive, comme la majorité départementale s’y était engagée lors des élections départementales, le Département de la Seine-Saint-Denis délivre une aide de 200 euros à tous les élèves de notre département entrant en 6ème dans un collège public de Seine-Saint-Denis.




Le Département se réjouit de la réouverture de la MC93, acteur culturel incontournable du territoire

La MC93 rouvre ses portes mardi 23 mai à 20h après trois ans de fermeture avec le spectacle Nicht Schalfen ( pas dormir) dernière création d’Alain Platel.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 290