print
 

Educ’ARTE : un nouveau catalogue culturel à disposition de tous les collégiens de Seine-Saint-Denis

Véronique Cayla, présidente d’ARTE France, et Stéphane Troussel, président du Département de Seine-Saint-Denis, ont signé un accord permettant aux 125 collèges du territoire de s’abonner à Educ’ARTE, outil d’apprentissage et d’éveil à la culture conçu par ARTE.

Ce partenariat s’inscrit dans une stratégie numérique ambitieuse impulsée par le Département, qui a investi depuis 2010 plus de 30 millions d’euros pour offrir aux collégiens de la Seine-Saint-Denis un service de qualité (équipements et infrastructures, accès au haut débit et au wifi, ressources pédagogiques numériques) contribuant à leur réussite scolaire.

La valeur éducative des programmes de la chaîne est reconnue depuis longtemps par les enseignants qui les utilisent en classe (Le Dessous des Cartes, Arte Journal Junior, Karambolage etc.). ARTE a développé avec eux une offre numérique pluridisciplinaire également destinée à leurs élèves. Educ’ARTE s’appuie sur un catalogue riche de plus de 850 programmes disponibles en plusieurs langues et indexés par matière et par niveau scolaire. Des outils simples et pratiques permettent aux enseignants de travailler sur les vidéos et de se les approprier. Ils peuvent également les partager avec enseignants et élèves, en classe, au CDI ou à la maison. Ce partenariat s’inscrit dans le temps : des formations seront proposéesaux enseignants, en coordination et avec le soutien de l’éducation nationale, tout au long de l’année scolaire.

La visite de la ministre de la Culture à Stains lors de la rentrée scolaire le 4 septembre a jeté un éclairage sur le dispositif dans l’un des collèges concerné par Educ’ARTE. La Semaine de la Presse et des Médias dans l’école du 19 au 24 mars 2018 sera également l’occasion de se rendre dans les collèges qui ont décidé de mettre en place et d’utiliser la plate-forme.

Educ’ARTE est disponible en France et en Allemagne, et bientôt dans d’autres pays européens. Il s’adresse à tous les élèves quelles que soient leurs origines sociales ou géographiques. A la fin de leur scolarité, ces jeunes pourront disposer d’un socle commun de connaissances à dominante culturelle, imprégnées des valeurs européennes d’ouverture et de tolérance. ARTE souhaite ainsi rendre la culture accessible au plus grand nombre en contribuant activement à l’éducation artistique et culturelle, fondamentale à l’épanouissement de chacun.

Les actions entreprises par ARTE en matière d’Education rejoignent les priorités du Département, dans le cadre de son projet éducatif Départemental (PED) visant notamment à « éveiller l’esprit critique des adolescents, développer l’autonomie de la pensée et permettre l’émancipation individuelle ». Ainsi, en donnant accès à Educ’ARTE à un prix réduit à l’ensemble des collégiens et aux équipes éducatives de son territoire, le Conseil départemental de Seine-Saint-Denis poursuit son engagement de faire de l’Education une priorité et renforce son rôle de service public de proximité en donnant un temps d’avance aux collégiens du département.

Cabinet présidence du département : Antoine Delangre-Marini : 01 43 93 93 47
Educ’Arte : 01 55 00 72 53

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.


Dans  Espace presse

Hébergement : le Département expérimente des solutions alternatives à l’hôtel

Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental, lancera vendredi matin une expérimentation de solutions alternatives pour l’hébergement d’urgence des publics qui relèvent de la compétence départementale : notamment les mères isolées, avec des enfants de moins de 3ans qui se retrouvent souvent à l’hôtel, sans qu’un véritable accompagnement social soit mis en place.


La Seine-Saint-Denis relève les Défis pour l’emploi !

Les 16 et 17 Novembre, le Conseil Départemental se mobilise pour l’emploi, la formation et la découverte des métiers du numérique, aux côtés de l’État et des entreprises de la Seine-Saint-Denis au Campus des Métiers de Bobigny.


Marche silencieuse pour Aïcha

Marche en hommage aux femmes victimes de violences en Seine-Saint-Denis ce jeudi 10 novembre à 18h, du 13 rue Voltaire à Montreuil, jusqu’à l’Hôtel de Ville.


Le Département obtient des engagements pour le Parc forestier de la Poudrerie

Le Président du Conseil départemental, Stéphane Troussel s’est rendu mardi 8 novembre 2016 avec Belaïde Bedreddine, Vice-président en charge de l’écologie urbaine à la réunion organisée par l’État sur l’avenir du Parc forestier de la Poudrerie.


Fermeture symbolique du parc de la Poudrerie, l’Etat et la Région doivent s’engager maintenant !

Depuis 2 ans maintenant, Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental alerte l’État et la Région sur le risque de fermeture du Parc forestier de la Poudrerie.


Défi Handicap : une réponse pour chacun

Jeudi 20 octobre 2016, l’assemblée départementale réunie en séance a adopté le rapport "Défi Handicap", présenté par Magalie Thibault, Vice présidente en charge de l’autonomie des personnes âgées et handicapées.


La Seine-Saint-Denis au cœur de la République numérique

E-inclusion, formation, maintien de la connexion pour tous : la Seine-Saint-Denis au cœur de la République numérique : vendredi 21 octobre à partir de 11h45


1ere rencontres IN SEINE-SAINT-DENIS

Le mardi 18 octobre à 17h00 dans les nouveaux locaux de l’agence BETC à Pantin, Stéphane Troussel ouvrira les 1ere rencontres des ambassadeurs du IN SEINE-SAINT-DENIS.


"Prévention des conduites à risques : Madame Pécresse doit assumer ses choix rétrogrades !"

Pour Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, "Madame Pécresse doit assumer ses choix rétrogrades !"


Paris 2024 et la Seine-Saint-Denis mobilisés pour saisir toutes les opportunités économiques de la candidature

Etienne Thobois, Directeur général de Paris 2024, Stéphane Troussel et Patrick Braouezec rencontraient à l’invitation de ce dernier à Plaine Commune hier le Service Brésilien d’Appui aux Micro et Petites Entreprises (SEBRAE) en présence d’une trentaine de tête de réseaux économiques du territoire.

0 | ... | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | ... | 280